L’andropause

Ce n’est pas vraiment l’équivalent de la ménopause.
Il n’y a pas chez l’homme d’arrêt de la sécrétion des hormones sexuelles, ni de chute hormonale programmée comme chez la femme vers 50 ans.


La diminution de la testostérone commence en douceur dès… 30 ans chez certains, c’est très variable.
Ce n’est pas la même chose que le vieillissement naturel mais ça se caractérise par de la fatigue, un manque de courage ou d’énergie et souvent du « mal-être », ça se rapproche des symptômes de la dépression.
Au niveau du physique la graisse à tendance à remplacer les muscles…
Côté sexuel on note chez certains une diminution du désir.

Le médecin peut faire pratiquer un dosage testostérone ainsi qu’un bilan pour vérifier aussi le bon fonctionnement de l’hypophyse. Il peut alors mettre en place un traitement. substitutif qui va renforcer l’énergie, agir sur les divers troubles s’il y a lieu.

Cette entrée a été publiée dans Forme et Santé, Maladies, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Copyright Ametisse ™ - 2010
Loisirs, soirées, rencontres et discussions Ametisse